Les voix de Sabra à Beyrouth

Dans l'émission "Écouter le monde" sur RFI, réalisée par Monica Fantini, le 17/09/2018, diffusion à partir du travail de Nicolas Puig, chercheur à l'Urmis, d’une pastille sonore construite à partir des enregistrements du marché de Sabra dans le cadre d’une enquête sur les interactions entre établis arabes et migrants d’Asie et du Bangladesh. Durée : 02:29.

https://www.rfi.fr/fr/emission/20180915-voix-sabra-beyrouth

Au marché de Sabra, à côté des établis libanais, palestiniens et syriens, passent, s’installent et travaillent les migrants d’Éthiopie, du Sri Lanka, des Philippines et du Bangladesh. De nouvelles langues et de nouvelles voix se greffent dans un espace déjà saturé. Au marché de Sabra, les langues s’imposent par bribes. Sabra c’est Babel. 

Le marché de Sabra, au Liban. Hoda Kassatly, 2013

Cet épisode a été réalisé avec Nicolas Puig, anthropologue à l’Institut de recherche pour le développement, unité de recherche migrations et société.

Pour aller plus loin :

– Le marché de Sabra à Beyrouth par l’image et le son. Retour sur une enquête intensive
– SabraSonore



Citer ce billet
Hervé Andres (2023, 20 avril). Les voix de Sabra à Beyrouth. Migrations et altérités. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v4jt