Pétition du comité de soutien Université Côte d’Azur

Le Comité de soutien des membres d’Université Côte d’Azur apporte à Pinar Selek, son entière solidarité face à la persécution dont elle est victime et s’engage à défendre à travers elle la liberté académique et l’autonomie des chercheur·es vis-à-vis-à-vis de tout pouvoir.

Récapitulatif sur l’affaire et actions en cours : https://urmis.hypotheses.org/actualites-sur-pinar-selek

Soutenons notre collègue Pinar Selek !

Signons massivement la pétition !

Aux prises avec une procédure judiciaire qui dure depuis 25 ans, notre collègue Pinar Selek, sociologue et enseignante-chercheure à l’Université Côte d’Azur, doit faire face à présent à un arrêt d’annulation de son acquittement prononcé par la Cour suprême de Turquie daté du 21 juin 2022. Cette décision inique rend exécutoire, depuis le 6 janvier 2023, un mandat d’arrêt international à son encontre avec à la clé son emprisonnement immédiat. Elle intervient avant même que les juges de la juridiction d’Istanbul ne se soient prononcés, la première audience étant fixée au 31 mars 2023.

Arrêtée en 1998, alors qu’elle travaillait sur le traitement des minorités en Turquie, Pinar Selek est torturée et emprisonnée pendant plus de deux ans pour avoir refusé de livrer les noms des militants kurdes qu’elle avait interviewés dans le cadre de ses recherches sociologiques. Officiellement, elle est accusée d’avoir commis un attentat sur le marché aux épices d’Istanbul (le 9 juillet 1998, une explosion y fit sept morts et plus de cent blessés). Depuis, à plusieurs reprises, cette accusation a été réduite à néant par plusieurs expertises qui ont montré que l’explosion avait été occasionnée par une fuite de gaz. Pourtant, 25 ans plus tard, notre collègue Pinar Selek est toujours poursuivie pour un crime dont elle a été innocentée à quatre reprises.

Exilée en France depuis fin 2011, notre collègue a soutenu sa thèse de Doctorat à l’Université de Strasbourg qui lui a accordé la protection académique. Elle a ensuite été accueillie à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon où elle a été faite Docteur honoris causa en 2013, puis à l’Université Côte d’Azur qui lui a apporté un soutien constant et créé un poste d’enseignante-chercheure au Département de Sociologie-Démographie en 2022. Elle a obtenu le statut de réfugiée en 2013 et la nationalité française en 2017.

En tant que sociologue, elle mène des recherches sur les migrations à l’URMIS. Elle est également co-responsable de l’Observatoire des migrations dans les Alpes-Maritimes.

Engagée en faveur du droit des personnes et des minorités, notre collègue Pinar Selek, sociologue, écrivaine, poursuit ses recherches et affronte cette nouvelle épreuve avec courage et dignité, malgré l’acharnement politico-judiciaire dont elle fait l’objet en Turquie. En condamnant Pinar Selek, c’est aussi à l’indépendance de la recherche et aux libertés académiques que s’attaque le gouvernement turc.

Comme dans de nombreuses autres villes et universités, un Comité de soutien d’Université Côte d’Azur a vu le jour début février pour réclamer justice pour notre collègue Pinar Selek, lui manifester notre entière solidarité face à la persécution dont elle est victime et faire valoir son droit de conduire librement ses recherches.

Soutenir et demander justice pour Pinar Selek aujourd’hui, c’est également défendre les libertés académiques et l’autonomie des chercheur·es vis-à-vis de tout pouvoir politique, ces valeurs essentielles proclamées à nouveau par la Magna Charta Universitatum, signée par 960 universités de 94 pays en 2020.  

En ce début du mois de février 2023, par la voix de son Président, l’Université Côte d’Azur a très clairement renouvelé son soutien à notre collègue Pinar Selek et à son travail. Membres d’Université Côte d’Azur, défendons haut et fort notre collègue Pinar Selek :

Signons massivement cette pétition que nous diffuserons dans les médias !

Rejoignons-nous sans tarder dans le comité de soutien à Pinar Selek !

Je signe la pétition de soutien à Pinar Selek.

Je rejoins le comité de soutien à Pinar Selek des membres d’Université Côte d’Azur.

Contact : soutien-pinar-selek@urmis.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Hervé Andres (1 mars 2023). Pétition du comité de soutien Université Côte d’Azur. Migrations et altérités. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/v4jm