Archives mensuelles : février 2022

« Le Vilain Petit Canard » ou l’apprentissage du stigmate

Cette intervention d'Aude Rabaud, maîtresse de conférences à l'Université de Paris et membre de l'Urmis, a été initialement publiée en janvier 2021 par The Conversation et elle est republiée ici sous licence Creative Commons. Lire l’article original.
Illustration réalisée par Milo Winter publiée pour la première fois en 1916 dans la version américaine des contes d’Andersen. Milo Winter/Wikimedia

Aude Rabaud, Université de Paris

Ce podcast vous est proposé dans le cadre de notre série mensuelle « Les couleurs du racisme », un nouveau rendez-vous pour analyser les mécanismes de nos préjugés raciaux et leurs reproductions. S’inscrire à la newsletter.

Dans le cadre de notre série « Les Couleurs du racisme », nous recevons aujourd’hui Aude Rabaud, sociologue et anthropologue, maîtresse de conférences à l’Université de Paris.

Continuer la lecture de « Le Vilain Petit Canard » ou l’apprentissage du stigmate

1922-2022, le centenaire de la « Catastrophe » en Grèce

Cet article de Stélios Moraïtis, doctorant à l'Urmis - Université Côte d'Azur, a été publié sur le site l'association Nantes Histoire : https://nantes-histoire.org/1922-2022-le-centenaire-de-la-catastrophe-en-grece
- Source de la photo en NB : « Le mur de l’humanité de Smyrne », collection George Grantham Bain, Library of Congress, septembre 1922, https://www.loc.gov/item/2014715228/ 

Dans le cadre du centenaire, les événements qui sont communément désignés en Grèce par le vocable de « Catastrophe » donneront lieu en 2022 à toute une série de commémorations. Cette histoire, qui suscite le bouleversement démographique de la région égéenne, constitue en Grèce un tournant historique à tous points de vue dont les conséquences transparaissent aujourd’hui au travers de multiples enjeux politiques, identitaires, mémoriels et historiographiques. Pour plusieurs raisons, ces commémorations donneront un aperçu éclairant de la manière dont l’État, ses habitants et les historiens envisagent de faire face à ces enjeux. J’aborderai ainsi dans cet article des réflexions liées à l’usage public de l’histoire, et notamment les liens qu’entretient l’écriture de l’histoire avec les questions de mémoire, d’identité, de diplomatie ou de nationalisme.

Continuer la lecture de 1922-2022, le centenaire de la « Catastrophe » en Grèce